Les origines de la réflexologie plantaire

Pour les curieux, un peu d’histoire…
On estime que la réflexologie est née en Chine entre -5000 et -3000 avant J.-C.. On sait également qu’elle était pratiquée en Egypte antique, comme en témoigne cette peinture du médecin Ankhmahor datant de 2330 avant J.-C., découverte à l’entrée de sa sépulture.

null

Le patient : « Ne me fais pas mal. »
Le praticien : « Je ferai en sorte que tu me remercies. »

Il faudra tout de même attendre le début du XXe siècle pour que l’Occident commence à s’intéresser aux bienfaits de la réflexologie. Le Docteur Fitzgerald, médecin ORL américain, en est l’instigateur. Il va développer une théorie sur la thérapie des zones : en exerçant une forte pression sur l’extrémité des orteils, il découvre qu’il peut soulager la douleur de patients souffrants de sinusites ou de bronchites, et même, dans certains cas, en éliminer la ou les causes. Fort de ce constat, le Docteur William Fitzgerald va élaborer sa « carte » des zones réflexes.


La pratique moderne de la réflexologie plantaire telle qu’on la connaît, et telle qu’elle est le plus souvent pratiquée aujourd’hui, est celle de l’américaine Eunice Ingham, physiothérapeute et kinésithérapeute. Fascinée par les résultats positifs de la thérapie des zones du docteur William Fitzgerald sur ses propres patients, elle observe que la réflexologie plantaire accélère également significativement le processus de guérison et de cicatrisation postopératoire. C’est à elle que nous devons la cartographie plantaire actuelle.

Installée à Guignen, je vous invite à prendre contact avec mon cabinet pour découvrir en pratique ce qu'est la réflexologie plantaire!